Sélectionner une page

OPTION THÉÂTRE

L’analyse de spectacle n’est pas un exercice scolaire codifié : il n’y a pas de règles à suivre obligatoirement, et vous avez une certaine liberté pour organiser votre propos, livrer votre jugement personnel…

Voici toutefois quelques conseils pour présenter et enrichir vos analyses.

Présentation

Au début de votre analyse, vous devez absolument présenter :

*Le spectacle : indiquez le titre et l’auteur de la pièce, la compagnie et / ou le metteur en scène, le lieu et la date de représentation. Vous pouvez également reprendre la fiche technique du spectacle (donnée sur le programme), qui présente toutes les personnes ayant contribué à le réaliser (scénographe, comédiens…).

*La pièce elle-même : son époque, son genre, son sujet, les thèmes qu’elle évoque, les problèmes qu’elle soulève… Résumez brièvement l’intrigue, en présentant les principaux personnages.

Analyse

Vous devez vous intéresser aux différents éléments qui composent le spectacle :

*L’espace scénique et les décors (scénographie),

*Les lumières, le son et la musique,

*Les costumes et les accessoires,

*Les comédiens : leur gestuelle, leur voix, leur jeu…

[Pour une grille de lecture plus précise, voir la fiche Analyser une représentation théâtrale éditée par l’ANRAT.]

Tous ces éléments ne doivent pas seulement être décrits : vous devez absolument réfléchir à l’effet qu’ils cherchent à produire sur le spectateur, aux significations qu’ils prennent… En somme, vous devez chercher à comprendre l’interprétation que le metteur en scène propose de la pièce tout en donnant des exemples précis.

Jugement personnel

Tout au long de votre propos, vous pouvez donner votre avis – positif ou négatif – sur les éléments que vous avez évoqués.

La fin de votre analyse est l’occasion de formuler un jugement plus approfondi : vous devez dire ce que vous avez compris, ce que vous avez aimé (ou pas), en justifiant bien sûr vos remarques. Finalement, qu’avez-vous pensé de ce spectacle ? Vous a-t-il plu ? Pourquoi ?

Rédaction

Votre analyse doit bien sûr être aussi bien rédigée que possible… sans faute d’orthographe ni de grammaire, et dans un style élégant !

Pour le baccalauréat, vos analyses figureront dans le dossier généralement rédigé sur ordinateur… Pensez donc à respecter, dans l’ensemble du dossier, les règles indiquées dans l’article Présenter un travail sur traitement de textes.

Quelques exemples

Voici quelques exemples de bonnes analyses de spectacles rédigées par des élèves d’option théâtre pour leur dossier de baccalauréat ces trois dernières années…

Documents pdf protégés par mot de passe.

Dialogue d’un chien avec son maître sur la nécessité de mordre ses amis, de Jean-Marie Piemme, par Claire Lellouche (bac 2011).

Macbett, d’Eugène Ionesco, par Marine Martin (bac 2012).

Zadig, d’après Voltaire, par Manon Boucher (bac 2013).