Sélectionner une page

MÉTHODE

Voici six sujets de dissertation « classiques » sur l’objet d’étude « Théâtre » : vous pouvez en choisir un ou deux sur lesquels vous entraîner à la construction d’un plan, voire à la rédaction (de l’introduction, d’une partie…).

Sujet 1

« On sait bien que les comédies ne sont faites que pour être jouées, et je ne conseille de lire celle-ci qu’aux personnes qui ont des yeux pour découvrir dans la lecture tout le jeu du théâtre », écrit Molière dans la Préface de l’Amour médecin. Discutez cette affirmation.

[Attention : le nom « comédie » du temps de Molière désignait toutes sortes de pièces de théâtre].

Sujet 2

« Je n’ai pas dit que la parole ce n’était rien… J’ai dit que le théâtre n’était pas limité à la parole ». Vous expliquerez ce propos d’Antonin Artaud dans Le Théâtre et son double (1938), et, après avoir dégagé les autres éléments qui entrent en jeu dans la représentation théâtrale, vous en préciserez les rôles respectifs.

Sujet 3

Quelles sont les fonctions du costume au théâtre ?

Sujet 4

Un critique a écrit que « Le théâtre est le lieu de l’invraisemblance par excellence ; c’est d’ailleurs ce que vient y goûter le public. » Vous discuterez cette affirmation.

Sujet 5

Dans un ouvrage général sur le théâtre de Jean Duvignaud et Jean Lagoutte, il est écrit que le vrai public est celui qui va au théâtre pour « passer une soirée ». Pensez-vous aussi que le théâtre n’est qu’un divertissement ?

Sujet 6

Exprimer et défendre des idées, est-ce l’ambition du théâtre ?

 

QUELQUES CONSEILS

*Pour la méthode, en particulier l’organisation du plan, pensez à utiliser votre fiche sur la dissertation.

*Avant de commencer, faites la liste de tout ce que vous connaissez en théâtre : les pièces que vous avez lues depuis le collège, celles que vous avez vues en spectacle, et surtout celles que vous avez étudiées en 2de et 1re. Ce sont elles qui vous serviront d’exemples et qui vous aideront à trouver des idées.

Si vous vous apercevez que votre culture théâtrale est insuffisante, essayez de compléter par quelques lectures (choisissez dans les rubriques qui vous manquent !) :

–       Une tragédie de l’Antiquité (par exemple Œdipe-roi de Sophocle),

–       Une tragédie du XVIIe siècle (par exemple Le Cid de Corneille et/ou Phèdre de Racine),

–       Une comédie de Molière – XVIIe siècle (par exemple Dom Juan, Le Misanthrope, L’École des femmes, Tartuffe…),

–       Une comédie du XVIIIe siècle (par exemple Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux et/ou Le Mariage de Figaro de Beaumarchais),

–       Un drame romantique – XIXe siècle (par exemple On ne badine pas avec l’amour ou Les Caprices de Marianne de Musset et/ou Ruy Blas ou Hernani de Victor Hugo),

–       Une réécriture de mythe antique au XXe siècle (par exemple Antigone d’Anouilh, ou La Machine infernale de Cocteau ou Électre de Giraudoux),

–       Une pièce de « théâtre de l’absurde » – XXe siècle (par exemple La Cantatrice chauve d’Ionesco ou En attendant Godot de Beckett).

Þ Il est souvent possible de trouver sur internet (ou en bibliothèque) des vidéos de mises en scène professionnelles de ces pièces, ou d’autres… n’hésitez pas à les regarder… ou encore mieux, allez au théâtre !